Spécialiste de nos fibres depuis plus de 30 ans, Véronique Lamrani propose des protocoles de soins capillaires experts, ciblés et efficaces. Après un diagnostique précis, elle élabore un enchaînement de soins qui transforme la chevelure pour le long terme. Convaincue des bienfaits du brossage depuis toujours, elle nous livre ici les secrets d’un cheveu en pleine santé.

1. Pourquoi brosser son cuir chevelu est clairement une des meilleures manières de prendre soin de ses cheveux ?

Car c’est le premier geste d’hygiène capillaire qu’on puisse lui offrir ! Bien avant le shampooing. Sans cette action, le cuir chevelu n’est pas nettoyé des poussières, particules, pollen et toutes les autres impuretés qui s’y fixent à longueur de journée. La brosse à cheveux idéale est dotée de poils de sanglier (les seuls capables de capter le sébum et les peaux mortes et d’un pneumatique à action massage).

2. En fonction des types de cheveux, avez-vous des recommandations particulières ?

Je recommande à toutes mes clientes de prendre le temps. L’idée étant de se brosser le cuir chevelu et les longueurs, comme on démaquille sa peau : avec soin et patience. Les femmes ont souvent davantage de temps le soir aussi, je leur conseille de préférer ce moment-là, d’en faire une pause détente. Et ce, pendant 1 minute minimum.

3. Une fois le bon geste de brossage adopté, quels résultats peut-on espérer, en combien de temps ?

Difficile de répondre précisément... Tout dépend de chaque cuir chevelu et de ses bulbes. Ce qui est certain c’est que l’action nettoyante permet d’observer rapidement un changement positif de chevelure. Par exemple : dans certains cas, le brossage à l'aide d'une brosse en poils de sanglier et pneumatique relance si bien la micro-circulation, qu’on peut observer des repousses de cheveux !

4. Quels sont les signes qui montrent que notre brossage des cheveux n’est pas adapté ?

Si les poils de votre brosse à cheveux sont propres après une minute de brossage c’est que vous n’exercez pas une pression assez forte lors du brossage. Il faut donc recommencer et surtout veiller à brosser tout le cuir chevelu de la nuque vers les tempes et jusqu’au front. Toutes les zones doivent être nettoyées. Une fois l’opération brossage terminée, il faut nettoyer sa brosse à cheveux.

5. Pourquoi une brosse à cheveux ne se partage pas ?

C’est comme une brosse à dents, ça ne se prête pas ! Les produits d’hygiène doivent rester personnels. Et puis, il faut savoir qu’en brossant son cuir chevelu, on use sa brosse à sa main. Il est donc préférable d’avoir chacun la sienne.

Vous pouvez retrouver Véronique Lamrani à l'Ambassade de Beauté Biologique Recherche à Paris 8ème. 01.42.25.02.92

 

Découvrez également : 

Les bienfaits du brossage | Nos rituels | Brossage beauté

Français